« J’en ai marre de l’école! »

Quand votre ado se plaint qu’il n’aime pas l’école ou qu’il en a marre…que faire ? Vous pouvez lui rappeler que l’école est importante pour être en mesure de choisir son métier, plus tard. Lui dire qu’il aura un meilleur salaire si il a un diplôme, plus de responsabilités. Lui dire qu’il a de la chance, que d’autres à son âge doivent travailler ! Lui dire qu’on n’a pas toujours ce qu’on aime dans la vie….

Ou bien, vous pouvez adopter l’ « attitude coach » c’est-à-dire la capacité à écouter vraiment et à accompagner l’autre vers ses propres solutions.

Dans ce « je n’aime pas l’école » ou « j’en ai marre », il y a d’abord une émotion à entendre. Reformuler simplement « Tu n’aimes pas l’école » permettra à l’adolescent de se sentir entendu. Et ça, c’est essentiel dans une relation ado-parents.

Entendu, réconforté car il sait que son parent est prêt à l’écouter, l’adolescent devrait avoir envie de développer ce verdict contre l’école. Qu’est-ce qu’il n’aime pas exactement ? Les bancs de la classe pas confortables ? La sonnerie à chaque fin de cours ? Ou bien les comportements de ses camarades ? De ses profs ? Telle ou telle discipline ? Etudier sans comprendre ? A moins qu’il ait certaines croyances sur l’école qui ne soient pas les plus adaptées ?

En remontant palier par palier les niveaux logiques de la pyramide de Mr Dilts, on pourra ensemble diagnostiquer la raison de son manque de plaisir à l’école.

Et diagnostiquer, c’est le premier pas pour l’aider à trouver des solutions !

Ici à Ankara, j’organiserai des ateliers « apprendre à apprendre » dont le premier « Je n’aime pas l’école » (inspiré des ateliers pédagogiques de Hélène Weber  www.donnezdusens.fr et des outils de la PNL) permettra ce diagnostique et d’envisager des pistes de solutions. Affaire à suivre sur le site de l’association Ankara Accueil Francophone !

pyramide de Dilts

 

Commentaires