palette des émotions

La palette des émotions en CNV

Il t’arrive de ressentir des émotions mais sans réussir à bien les définir? Tu t’en aperçois par leurs manifestations: battements de cœur qui s’accélèrent, mains moites et tu aimerais savoir ce qu’elles signifient?

Marshall B. Rosenberg nous invite à partager nos émotions avec les autres afin de créer un lien de coeur à coeur qui nous permettra d’être entendus. Mais parfois je me demande comment faire si on n’a jamais appris à nommer les émotions qui nous traversent!

Quand j’étais petite, dans ma famille ( tu peux lire mon parcours ici) on ne s’exprimait pas trop sur les émotions que l’on vivait,  et certaines émotions étaient « autorisées » et d’autres non. Par exemple, on ne pouvait pas être en colère: ça ne se faisait pas. On ne montrait pas trop de joie non plus. Par contre, on pouvait être triste.

Dans beaucoup de familles, certaines émotions sont acceptables et d’autres moins. Pourquoi? Il peut  y avoir une raison sociale (si on est un homme ou pas), culturelle (dans certaines régions du monde on est plus ou moins expressifs), religieuse (pas de raison d’être joyeux dans un monde qui va mal) ou de psychogénéalogie (en fonction de l’histoire de nos ancetres). C’était un peu de tout ça chez moi. J’ai donc eu besoin en grandissant de découvrir le monde merveilleux des émotions, celles qui nous permettent de nous sentir vivants. Et j’ai adoré!

Si tu as eu un parcours similaire au mien et que tu es convaincue, tout comme moi, que les émotions sont la clé pour une communication bienveillante, je te propose de te pencher dans un premier temps sur tes propres émotions avant de réfléchir à celles des autres.

Nous connaissons les émotions de base que sont la colère, la peur, la tristesse et la joie. Mais connais-tu d’autres émotions ? Y-a-t’il certaines émotions que tu ne vis jamais ? D’autres que tu vis constamment et qui  pourraient cacher la réelle émotion qui t’anime face à une situation bouleversante ? Je ne sais pas pour toi, mais moi je me retrouve vite à court de vocabulaire.Je te propose ci-dessous une liste d’émotions qui peuvent nous animer et qui vont au-delà de « je me sens mal » ou « je me sens bien ».  Nous vivons tous en effet une vraie palette d’émotions différentes. Les connaître, c’est le premier pas pour les re-connaître en nous et chez les enfants et les adolescents que nous accompagnons.

La liste est tirée du livre « Les mots sont des fenêtres » !

Lorsque tes besoins sont satisfaits, tu peux te sentir :

AdmiratifEn effervescenceRagaillardi
AlerteEn harmonie avecRassasié
AmoureuxEn extaseRassuré
AmuséEn sécuritéRavi
ApaiséEnchantéReconnaissant
AttendriEncouragéRegénéré
AttentifEnjouéRegonflé
Aux angesEnthousiasteRéjoui
BéatEtonnéRemonté
BouleverséExaltéSatisfait
Etc !  

Lorsque, au contraire, tes besoins ne sont pas satisfaits, tu peux te sentir :

A boutConsternéDésemparé
AbasourdiContrariéDésenchanté
AbattuCoupableDésespéré
AccabléAffligéCrispé
DésorientéDéstabiliséDétaché
AnxieuxDéfaitEffaré
DégoutéDémoraliséConfus
DésabuséDépasséExcédé
Etc !  

Et il y en a beaucoup d’autres! Quelles sont les émotions que tu vis le plus souvent? Celles que tu ne connais pas? Celles que tu veux connaître ? Quel(s) besoin(s) cachent-elles? 

Le postulat de la Communication Non Violente est que toute émotion est valable, mérite d’être exprimée sans violence et manifeste un besoin: de reconnaissance, de justice, de changement etc.

Une fois que ce besoin est trouvé, alors tu peux faire ta demande à l’autre- si tant est que l’Autre est en mesure de répondre à cette demande et ce besoin. Comment écouter l’expression des besoins, émotions et demande de l’autre ?

Quand les émotions et les besoins ne sont pas écoutés, ils participent à l’augmentation de ton stress. J’évoque les émotions et les besoins dans le cours gratuit en 12 jours « Diminuer son stress ». Si tu souhaites le recevoir, tu trouveras le lien en bas de page.

Pour en savoir plus sur mon parcours, c’est ICI.

Reçois gratuitement le cours en 12 jours "Diminuer son stress"

Commentaires