Podcast Actrices de l’éducation épisode #8: Ann Moine-Standley ou l’importance de la relation

Dans cet épisode du podcast Actrices de l’éducation, c’est Ann Moine-Standley, professeur des écoles et formatrices pour futur enseignants de la région de Nantes qui prend la parole. 

Cet enregistrement a été fait au début du déconfinement des écoles, fin mai 2020, après cette période intense qui a vu les écoles fermer leurs portes tandis que les enseignants tentaient tant bien que mal d’assurer la continuité pédagogique rêvée par les ministères…mais peu réaliste pour beaucoup d’élèves en situation notamment de précarité socio-économique. 

Le retour intra-muros s’est fait dans l’anxiété: comment les choses allaient-elles se passer? Comment enseigner au milieu d’un protocole sanitaire rigoureux? Comment garder le lien avec ses élèves sans pouvoir leur sourire, moduler sa voix, s’approcher d’eux?

Un parcours atypique

Dans cet épisode, Ann profite de ce moment particulier que nous avons vécu pour se pencher sur ce qui compte vraiment pour elle dans son métier: la relation avec ses élèves. Cette réflexion est d’autant plus importante à l’heure du protocole sanitaire, du masque et de la distanciation physique: comment être en lien malgré tout?

Pour elle, à part l’inconfort physique dû au port du masque, peu de choses changent dans sa relation avec les élèves, une relation qu’elle a su rendre forte au fur et à mesure de l’année scolaire. Elle évoque comment elle a décidé en conscience d’adopter une posture d’humilité devant ses élèves: non une humilité « rabaissante » pour elle mais une humilité qui permet une relation d’échange, comme elle le dit si bien. 

Maman de 3 enfants, elle se souvient très bien de sa propre enfance à l’école – un endroit qu’elle détestait et où elle s’ennuyait terriblement!  Elle partage ainsi avec nous son parcours atypique d’hypersensible qui détestait l’école à professeur des écoles et formatrice pour futurs enseignants. Elle évoque l’importance de la relation avec ses élèves mais aussi avec leurs parents.

Chaque graine compte

J’ai aimé comment elle se soucie de chaque élève dans sa différence, de chaque petite « graine » d’ouverture, d’autonomie, de respect de l’autre semée dans ses classes année après année – elle m’a bien sûr fait penser à la permaculture dont un des principes est de favoriser la diversité (si cela t’intéresse, j’ai créé un cours en ligne de 12 jours gratuit dont tu trouveras le lien d’inscription en bas de page).

Et elle le fait tout en douceur, « l’ouverture d’esprit n’étant pas une fracture du crâne » comme elle le dit avec beaucoup d’humour!

Enfin, tu entendras son expérience de formatrice de futurs enseignants et l’impact qu’elle a sur ces jeunes qui entrent dans la profession.

Je te laisse le plaisir d’écouter la suite, inspirante pour toutes celles et tous ceux qui, comme Ann, veulent donner le meilleur d’eux-mêmes dans leur métier car elles ont trouvé là leur juste place ou qu’elles aspirent à s’y sentir aussi bien qu’elle.

J’espère qu’elle t’inspirera comme elle m’a inspirée!

A bientôt!

Amandine 

"Je les autorise à être différents"

Ann Standley-Moine

Reçois le cours gratuit en 12 jours "Diminuer son stress"

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer