Podcast Actrices de l’éducation épisode #9 Claire Verly ou la défense des langues anciennes

Les profs de latin et de grec ancien ne sont pas nombreux et leur discipline est soupçonnée d’être élitiste et accusée de ne pas avoir d’utilité concrète. Le Pacte d’Excellence institué en Belgique afin de lutter contre les inégalités d’apprentissage, l’échec scolaire et le redoublement abusif.

Le latin a été instauré pour tous les élèves du début de secondaire mais la discipline a perdu des heures dans la foulée (en passant de 3 à 2). On craint que le latin ne soit plus vu que comme un soutien à la maîtrise du français et non plus comme une discipline en soi et la possibilité d’en voir tous les aspects (mythologie, histoire, grammaire, analyse et traduction).

J’étais curieuse d’entendre Claire Verly sur le sujet, elle qui, en plus de son métier de prof, est Présidente de deux associations des professeurs de langue ancienne, la FRPGL et l’ACFLA qui regroupe tous les enseignants de la communauté française (entendre « francophone ») de Belgique.

J’avais aimé son ton engagé dans un texte qu’elle avait écrit pour défendre sa discipline au nom de son association. Une présidente d’association, jeune, femme et maman: quel avait été son parcours? J’étais curieuse de l’entendre.

Je n’ai pas été déçue: Claire a un parcours atypique. Adolescente passionnée et touchée par la mythologie et notamment le mythe de la caverne, elle a choisi d’approfondir sa passion à travers un cursus universitaire en langues anciennes puis en langues romanes (où nous aurions pu nous rencontrer car nous avons étudié au même endroit et le même cursus!). Et est arrivée à l’enseignement un peu par hasard, encouragée par des personnes qui croyaient en elle. 

Claire nous raconte comment elle transmet sa passion aux jeunes et comment en retour elle se sent nourrie par leur reconnaissance. Pendant plusieurs années, elle a enseigné dans un établissement en zone prioritaire et s’est sentie investie dans la transmission d’une discipline exigeante intellectuellement et non élitiste ou poussiéreuse comme on pourrait le penser (moi la première puisque j’ai très vite arrêté le latin au collège pour le reprendre, bien obligée, en fac 🙂 et, j’ai adoré!).

Dans cet épisode, nous entendrons comment elle gère les défis de la maternité tout en ayant plusieurs « casquettes » et responsabilités. Claire n’hésite pas à faire appel à toutes les ressources autour d’elle pour vivre sa passion (et me fait penser en cela au principe de la permaculture « utiliser les ressources » que j’évoque dans mon cours en ligne gratuit en 12 jours  « Diminuer son stress grâce aux principes de la permaculture » dont tu trouveras le lien ci-dessous). J’aime sa façon si naturelle de se vivre en lien avec les autres, dans un réseau d’entraide qu’elle nourrit et qui la nourrit en retour. 

J’espère que tu seras toi aussi inspirée par son engagement en faveur du collectif et l’énergie qu’elle dégage!

Bonne écoute et « valete » (au-revoir et portez-vous bien, une formule dont Claire rappelle le sens dans l’éditorial du site de l’ACFLA) , 

Amandine

Le lien vers le site de l’ACFLA et l’éditorial de Claire

Note: vous trouverez ci-dessous le lien pour écouter le podcast sur Soundcloud et, c’est une nouveauté, sur Youtube!

"Le professeur de latin est souvent seul dans son établissement, sans collègue plus ancien à qui demander conseil (...) Les associations m'ont apporté du lien!"

Claire Verly

Reçois le cours gratuit en 12 jours "Diminuer son stress"

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer